Gay pride à Kiev. L'Ukraine, nation soumise et sodomisée

 
Новости
12 июня
21:14

Gay pride à Kiev. L'Ukraine, nation soumise et sodomisée

L'image est très forte ce dimanche 12 juin, jour du seigneur. Des hommes, des femmes (700 personnes), ont défilé dans Kiev sous le drapeau du LGBT. Sous ce drapeau des hommes habillés en chien, avec tête de chien sur la tête, et à quatre pattes avaient défilé tenus en laisse par d'autres hommes déguisés en SS ou en esclavagiste pervers et tortionnaires à côté d'un drapeau ukrainien à Paris l'année dernière. Les élites mondialistes parlent de la troisième gay pride à Kiev qui aurait été un grand succès. Comme dans la capitale parisienne ou Berlin le but est de faire défiler la population ukrainienne dans un costume de chien et sous le drapeau mondialiste du LGBT. L'objectif est de sodomiser tout un peuple, de faire des putes de toutes ces jolies femmes ukrainiennes et de rendre à l'état d'esclave contemplatif sa population. Pendant ce temps dans le Donbass les femmes, les hommes, les enfants vénèrent avec droiture en se tenant, eux, droit dans leurs bottes leur civilisation et refusent d'être tenus en laisse par les U.S.A en préférant mourir l'arme à la main. La gay pride est une immense métaphore pour montrer la soumission d'une grande nation aux U.S.A.

[gallery link="file" columns="4" size="medium" ids="125257,125258,125259,125260,125261,125262,125263,125264"]

L'axe du mal. « Love wins » ou « your rights, our fight » « Pride in Tel Aviv » sont des slogans trouvés dans la parade des esclaves à Kiev ce dimanche. Tout d'abord, c'est l'étonnement qui domine. Pourquoi avoir des slogans en anglais alors que Kiev se bat pour son identité ukrainienne en interdisant la langue russe mais en laissant la langue anglaise dominer sur son territoire ? Comme Berlin, ou les autres capitales occidentales la défragmentation identitaire, familiale, sociale, et surtout la dignité humaine et individuelle sont écrasées comme dans un rituel satanique qui se veut normal et progressiste car, selon les slogans médiatiques, à la mode et moderniste. Ces hommes-chiens sont suivis d'enfants qui portent le drapeau de la secte mondialiste qui prône la destruction des traditions et des familles et des nations pour le plus grand plaisir de l'ONU et de ses maîtres. Le défilé de Kiev n'a pas encore osé sortir ces costumes. La police était très présente pour les protéger. Mais les plans des U.S.A sont simples à décoder. On fait naître dans le pays un mouvement qui prône les orgies sexuelles par les FEMEN et on organise de la communication en coupant devant les caméras une croix chrétienne à Kiev puis on laisse sortir en laisse les citoyens dégradés en chien et tenus en laisse. Les élites mondialistes applaudissent. L'objectif est de désacraliser les sanctuaires religieux et les codes millénaires qui ont fait notre société, comme la procréation ou le deuil. Souvent dans les églises, comme en France, on trouve, par exemple, des espèces de singes (faux curés) ressemblant à des pères Noël en train de bondir dans un lieu saint pendant une messe pour un mort... vêtus de l'uniforme ecclésiastique et en parlant dans un accent petit nègre... (on peut lire la lettre de Monseigneur Lefebvre pour y comprendre quelque chose). Pour Kiev un homme ne doit pas se tenir debout mais ramper comme un chien tenu en laisse. Toujours l'image ! L'image fait l'Histoire ! Voilà le peuple ukrainien humilié par ceux qu'ils ont laissé rentrer chez eux en priant l'Union européenne et les U.S.A. Et le petit peuple crétin suit bravement ce nouveau commandement, « détruisez la virilité de vos hommes ! Détruisez vos familles pour ne pas faire d'enfants pour le futur de l'Ukraine et vendez vos femmes à l'industrie de la grande prostitution ! Les élites, en voyant ce défilé pitoyable, rigolent et applaudissent car elles ont réussi en l'espace de 3 ans à détruire une grande nation avec des rituels millénaires. Un homme, qui se fait tenir en laisse en costume de chien, n'est plus un homme. Le Secteur Droit va-t-il enfin ouvrir les yeux et comprendre que son idéologie d'extrême droite a été exploitée pour aider l'ennemi à rentrer dans le nid et pour tuer des frères russes tout en rendant à la prostitution leurs femmes et les futures mères de leurs enfants ?

Ambassadeur U.S. Le premier a se réjouir de la monstruosité de ce défilé de nouveaux esclaves est l'ambassadeur U.S de Kiev, Geoffrey Pyatt, le même qui avait discuté avec Victoria Jane Nuland en se moquant des peuples européens et des Ukrainiens, le même qui a participé au soulèvement de l'Euromaidan et soutenu les massacres en distribuant des petits biscuits aux révoltés ! Il fallait le faire, payer en biscuits ceux qui allaient participer à la destruction de leur identité et pays en construisant le trou pour leur tombe ! ”Congratulations @patrolpoliceua for smart, professional security for #KyivPride . Reminder of how far Ukraine has come on the road to reform” (félicitations pour la sécurité mise en place pour la Gay Pride de Kiev. Me souviens du chemin parcouru pour mettre l'Ukraine sur le chemin des réformes), écrit Geoffray Pyatt dans un tweet en voyant le peuple ukrainien se soumettre. Les U.S.A passent à l'autre phase de destruction de l'Ukraine après avoir mis en place une révolte par la guerre.

Il est à noter que de nombreuses personnes du monde LGBT se sont retrouvés à cette première à Kiev, dans le but de se taper de petits nouveaux, pour former une nouvelle génération? Pendant que Kiev joue aux chiens, Kiev continue de bombarder et de mitrailler le peuple innocent et résistant du Donbass tout en sortant des slogans du genre Peace and Love ! La grande messe est dite. Les U.S.A et leurs élites mondialistes sont là pour tuer sur le slogan du respect des identités des autres et de la gloire à la démocratie et au respect des droits fondamentaux.

Le slogan de la gay pride est “your rights, our fight”, vos droits, notre combat ! Donc les habitants du Donbass ont raison de se battre pour leur droits car cela est notre combat !

Olivier Renault

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à la rédaction de la Novorossia Today

Последние публикации

Популярный статьи

Яндекс.Метрика