Related Articles

  • Ausiàs Reva

    Toujours le même discours et le même amalgame entre ukrainiens et nazis qui a été exploité par l’Union Soviétique de 1941 à 1991 pour combattre le désir d’indépendance des ukrainiens… Et qui est repris depuis mars 2014 pour justifier l’occupation militaire du Donbass ukrainien par des mercenaires russes fortement armés et financés par Moscou.

    Croyez-vous rapprocher les peuples russes et ukrainiens avec de tels discours ? Croyez-vous que les ukrainiens vont croire en votre discours de fraternité slave avec un tel mépris de l’identité nationale ukrainienne ?

    Je vous rappelle en parlant de nazisme que ce sont bien les soviétiques qui ont signé le pacte germano-soviétique Ribbentrop-Molotov le 23 août 1939. Et ce sont bien les républiques de Donetsk et Lougansk qui accueillent des militants nationaux-bolchéviques dans leurs rangs comme Zahar Prilipine qui défendent les bienfaits du régime totalitaire soviétique et qui reçoivent les bras ouverts le soutien de racistes ultra nationalistes russes comme Vladimir Zhirinovski du Parti Libéral Démocrate de Russie qui ne cache pas son admiration pour le sanguinaire et cruel Joseph Staline.

    • Un amalgame vous dites? “L’Ukraine par-dessus tout” ce ne serait pas un slogan nazi par hasard? Les massacres de civiles ce n’est pas nazi? Et un bataillon ukrainien qui fait ce genre de salut, vous le qualifier comment?
      https://uploads.disquscdn.com/images/f6a676724bf128ce150da6e8176e25036a100511a4d7522933f0a14f76f8fd88.jpg
      Vous pouvez changer de rengaine? C’est fatigant de devoir répondre la même chose. Soyez original au moins!

      • Ausiàs Reva

        Vous savez très bien que ce régiment Azov est une petite partie des forces ukrainiennes. L’unité paramilitaire spéciale Azov ne compte que 4 000 volontaires ukrainiens sur les 70 000 soldats qui combattent dans le Donbass et qui eux sont des soldats professionnels et des jeunes appelés qui n’ont pas à faire état de leurs opinions politiques et doivent respecter les lois et la discipline militaire.

        Je vous rappelle que parmi les combattants pro-russes armés et financés par le Kremin de DNR et LNR il y a également des régiments de nombreux régiments et bataillon d’extrême droite parmi lesquels :
        – La Russian Orthodox Army (Русская православная армия) d’Igor Girkin (4 000 hommes),
        – les volontaies hongrois ultra nationalistes de Legion Of Saint Stephan (Легион Святого Иштвана) proche du parti hongrois d’extrême droite Jobbik,
        – le Bataillon Zarya (Батальон Заря) formé par des volontaires nationaux bolchéviques russes proches du leader du principal parti d’extrême droite russe le Parti Libéral Démocrate de Russie de Vladimir Zhirinovski (13,5 % des voix lors des dernières élections en Fédération de Russie.

        Vous souhaitez que je continue à donner d’autres régiments ou bataillons de fascistes russes qui combattent aux côtés de la DNR et la LNR ?

        • Et que font tous 70 000 soldats ukrainiens dans le Donbass? C’est une opération antiterroriste? Ou une guerre contre sa propre population?
          Par ailleurs, combien d’enfants ou simplement de civiles de Lvov ont été tués par les forces de la DNR/LNR? Aucun?
          Sinon, c’est bien pour embrouiller les gens cette présentation des chiffres que vous faites: tantôt le nombre d’effectifs, tantôt le pourcentage de votes du parti que vous qualifiez d’extrême droite. En omettant volontairement de parler des partis réellement extrémistes en Ukraine comme Svoboda ou Pravy Sektor.
          Et si vous comptez continuer, pensez à nous emmener les preuves du financement et de l’armement des forces armées de la DNR et de la LNR par le Kremlin.

News Agency NOVOROSSIA TODAY © 2014-2015 | All rights reserved